Comparaison avec d’autres figures d’accompagnement

 

Ma thèse visait à apporter des éléments de caractérisation de la facilitation stratégique. Pour cela, il était nécessaire d’apporter, s’ils existent, des éléments mettant en évidence l’aspect original de la facilitation stratégique. J’ai donc comparé le rôle du facilitateur stratégique avec d’autres rôles d’accompagnement de projets liés au vivant. L’idée était de situer la facilitation stratégique dans le paysage de la « participation » du point de vue de ceux qui l’animent, avec l’objectif de savoir si oui ou non la facilitation stratégique en est véritablement différente (et si oui, de montrer en quoi).

Mon ambition était donc double : mieux connaître, et éventuellement rendre distinguable. J’ai ainsi cherché à répondre au sentiment de flou que j’ai senti exister autour des termes employés dans les démarches participatives. Il me semblait que la facilitation stratégique présentait des similitudes mais aussi des différences avec d’autres approches, mais cela avait besoin d’être clarifié.

Une quadruple comparaison, sans évaluation

Au fur et à mesure de l’avancée de mes travaux, des figures de comparaison se sont précisées. J’ai finalement travaillé sur les processus d’accompagnement suivant :bonhomme observation_transp

– l’animation de territoire (plus précisément l’animation des Aires d’Alimentation de Captage – AAC) ;

– la médiation ;

– l’aide à la négociation ;

– de façon plus approfondie, l’animation des processus de concertation (menés dans le cadre de politiques publiques).

Comparer m’a servi à aller plus loin dans la compréhension et la caractérisation de la facilitation stratégique de la gestion du vivant. J’ai donc comparé pour mieux caractériser, et non pour évaluer les démarches.

Une comparaison nécessairement limitée

La comparaison s’est faite sur la base d’articles et d’ouvrages publiés consacrés à ces processus et dispositifs participatifs. Mon travail n’est bien sûr pas exhaustif et j’espère qu’il donnera lieu à des échanges et des discussions complémentaires sur les points qui seront jugés à approfondir. Donc n’hésitez pas à m’écrire !

En quoi la facilitation stratégique diffère d’autres accompagnements

Comparer le rôle du facilitateur stratégique avec d’autres rôles d’accompagnants de démarches participatives m’a permis de mettre en évidence des différences, révélant les particularités du rôle du facilitateur.

Je les ai résumées dans le tableau ci-dessous :

page_comparaison_tableau

J’ai ainsi montré qu’il était pertinent de parler du « facilitateur stratégique », car il fait preuve d’une pratique originale poursuivant des objectifs maintenant explicités, et mobilisant un ensemble de savoir-faire et de savoir-être spécifiques, pour lesquels il existe un besoin aujourd’hui dans les territoires. C’est une façon d’intervenir qui pourrait, peut-être, être mise au service de la concertation (les « garants de la concertation », des facilitateurs ?) et de « l’ingénierie territoriale ».

Elise LEVINSON


Ci-dessous les articles explicatifs aujourd’hui disponibles… et bientôt de nouveaux à découvrir !

Vous voulez être informé(e) par mail de chaque nouvelle publication ?
Rien de plus simple ! Il vous suffit de rentrer votre adresse mail dans l’encart « Suivez-moi ! » (bas de page), puis de la confirmer dans le mail qui vous sera envoyé.


Comparaison entre médiateur et facilitateur

Comparer la figure du médiateur avec celle du facilitateur stratégique m’a permis, dans ma thèse, d’avancer dans la caractérisation de la facilitation. Ces deux acteurs « tiers », le médiateur et le facilitateur, ont-ils des rôles identiques ?

Cliquez sur le titre ci-dessus pour en savoir plus…

0 comments

Comparaison avec la concertation

Ici un article sur la comparaison entre la figure du facilitateur et celle de l’animateur de la concertation. Ce sujet a constitué un chapitre de ma thèse (Chapitre 8, page 650 et suivantes, Tome 2).

Cliquez sur le titre ci-dessus pour en savoir plus…

0 comments

Un commentaire

Laisser un commentaire